Accueil
Etapes de la création d'entreprise
Réaliser son Business Plan
Les aides pour les entrepreneurs
Le Financement des entreprises
La reprise d'entreprise
Les services et fournisseurs
Le dirigeant
Etude de Marché
Les placements
Newsletters
Contact

LA REPRISE D’ENTREPRISE,

             Lorsque vous souhaitez reprendre une entreprise, il faudra avoir une réflexion aussi approfondie que pour la création d’entreprise et avec des étapes communes et différentes.

Avant de l’acte d’achat, vous devrez évaluer plusieurs points :

La santé financière de l’entreprise, son potentiel commercial, l’équipe salarial, réaliser une analyse poussée du marché avec les tendances futures.

Il sera nécessaire de connaître les raisons pour lesquels l’entreprise est à vendre, retraite, difficultés financière, baisse des commandes, rentabilité insuffisante, achat d’une autre entreprise plus importante, nouveaux concurrents,  etc…

Il faut se renseigner pour savoir si les clients resteront fidèles après le départ de l’ancien dirigeant.

Evaluer tous les risques afin de pouvoir les diminuer.

L’avantage d’acquérir une entreprise par rapport à une création est de profiter du passé de celle-ci, afin d’effectuer un Business plan plus réaliste et plus fiable. Les inconvénients principaux sont l'adaptation à la culture de l’entreprise et aux défauts des pratiques existantes.

Dans le cadre de la reprise nous vous conseillons d’analyser et de suivre les documents qui ont été conçu conjointement par la CCI,  la Chambre des Métiers, l’Ordre des Experts comptables, les Notaires de France et surtout l'APCE.

Vous pourrez télécharger des documents tres interessants qui vous serviront pour la reprise d'une entreprise

en cliquant ici

 

Comment connaître la valeur d’une entreprise

Il existe plusieurs méthodes pour évaluer l’entreprise,

La méthode comparative

Cette méthode est très efficace, elle permet de comparer l’entreprise que l’on veut racheter à d’autres du même secteur et peut-être dans la même région.

 

 Voir Le guide pratique EVALUATION chez Francis Lefebvre

http://www.efl.fr/juridique/ouvrages/evaluation-des-terrains-immeubles-batis-fonds-de-commerce.html

Vous pourrez aussi analyser les différents ratios des concurrents dans des sites tels que societe.com, bilan.fr …

La méthode patrimoniale

Cette méthode consiste  à évaluer l’actif de la société et en soustraire la dette, on aura ainsi la situation nette

Cette méthode est déjà plus compliquée et il est souhaitable de s’adresser à  un professionnel spécialiste de la reprise afin de vous aider

 

La méthode de rentabilité

Cette méthode consiste  à évaluer l’entreprise grâce au résultat quel a obtenue durant les années passées en les pondérant. On pourra ainsi savoir si la part d’une action est bien évaluée par rapport au secteur comme dans la bourse avec le PER (Price earning ratio).

 

La cession de clientèle

Il est aussi possible de ne racheter à une entreprise que la clientèle, ce qui évite d’avoir son passif et une structure trop lourde par exemple.

 

 

Par ailleurs vous devrez intéresser à un grand nombre de paramètre comme l’évolution du marché, les clients, les concurrents, les fournisseurs, l’évolution de la demande, les risques politiques, le risque environnemental (voir marché) et il sera nécessaire d’analyser d’autres paramètres au niveau interne comme les salariés, l’organisation, la convention collective, la sous-traitance, les brevets…

Nous vous conseillons de prendre un spécialiste en reprise d’entreprise qui vous aidera pour cette évaluation, il vaut mieux dépenser un peu plus au départ afin de déterminer les risques et les perspectives de l’entreprise rachetée.

A partir du compte de résultat et du bilan, vous trouverez certains ratios qui sont à comparer avec les autres professionnels qui font la même activité

Cliquez ici pour connaître ces ratios

Certains peuvent aussi apporter une analyse de données financières comme société.com, bilan.fr…

Avant de reprendre une entreprise, vérifiez tout de même quelques points importants

-          La récurrence des ventes par produits

-          La répartition par part de marché des clients, il ne faut qu’un client réalise plus de 30% du CA

-          Les relations personnelles du chef d’entreprise avec les gros clients et fournisseurs

-          La dépendance par rapport aux fournisseurs

-          L’existence d’un fonds de commerce

-          La concurrence actuelle et future

-          Les investissements qui ont été réalisés et les futures à effectuer

-          Les litiges en cours

-          L’ambiance avec les salariés

-          L’analyse des contrats en cours, du bail

-          Les dettes

 

 

Se mettre en relation avec les franchiseurs et les franchisés, s’ils existent dans le domaine, ils connaissent bien le marché et pourront vous apporter beaucoup d’éléments dans le secteur.

Pour les perspectives et pour le financement vous devrez :

 Réaliser un Business plan

Faire une étude de marché

Rechercher les aides possibles

Trouver un financement

Trouver de nouveaux services et fournisseurs

Connaître les régimes sociaux

Connaître les aspects fiscaux

Les assurances

Les informations pour le dirigeant

Les premiers pas dans l’entreprise

 

 

 

 

La reprise d'entreprise
© 2017 JME Assurances et Conseil