Accueil
Etapes de la création d'entreprise
Réaliser son Business Plan
Les aides pour les entrepreneurs
Le Financement des entreprises
La reprise d'entreprise
Les services et fournisseurs
Le dirigeant
Etude de Marché
Les placements
Newsletters
Contact

Les premiers pas dans l’entreprise

 

            Vous avez déjà créé votre structure, vous avez donc suivi toutes les étapes de la création d’entreprise, je suis sûr qu’avec un peu de recul, vous êtes assez fier de ce que vous avez entrepris et assimilé, revenez un peu en arrière et comparez votre connaissance avant de suivre ce guide pour entreprendre et aujourd’hui. 

Dans ce chapitre vous trouverez quelques conseils non exhaustifs qui peuvent vous servir au démarrage de votre entreprise et durant son existence.

 

1-L’installation

 

            Si vous exercez votre activité de chez vous, il faut vous aménager un endroit adéquat pour  accomplir votre métier (bureau, archivage…) afin de ne pas être trop dérangé par la famille.

Si vous louer un local ou une boutique, vous devez bien lire le bail commercial et éventuellement le faire analyser par un avocat spécialiste afin d’éviter les pièges. Si vous devez effectuez des travaux, il sera nécessaire de bien les suivre et ne pas déborder dans les dépenses.

 

2- La Gestion

 

             Limiter vos frais fixes au maximum

Vérifier que votre prix de revient ne dépasse pas vos prévisions, une hausse des achats peut entrainer une baisse importante de la marge de l’entreprise.

Surveiller le règlement et le délai de paiement des clients.

Une fois que vos commandes sont régulières chez vos fournisseurs, essayez de renégocier vos délais de paiement ou votre prix d’achat.

Si vous importez ou si vous exportez dans des pays qui ont des devises étrangères, demandez à votre banque la possibilité de les acheter ou de les vendre à termes pour éviter les risques de change

Contrôler la qualité

Etablir une gestion des stocks

Ne pas investir plus qu’il ne faut.

 

 

3- La Gestion administrative

 

             Attention, les taches administratives sont très chronophage, il faut les effectuées au plus vite pour ne pas à y revenir.

Vous devrez établir la liste des tâches journalières, hebdomadaires, mensuelles, annuelles.

Les classer par ordre de priorité

Organiser votre temps de travail et le suivre

Il y a un tas de paperasses et d’emails qui vous seront envoyé, il sera nécessaire de les trier rapidement et vous attacher à votre activité

Préparer les documents comptables dont vous aurez besoin soit avec l’aide d’un comptable ou un expert comptable ou pour les très petites structures par vous-même.

Naturellement, vous devrez vérifier si vous êtes à jour au niveau des assurances, de vos cotisations obligatoires etc…

Dès que votre entreprise commence à se développer, allez rapidement négocier un découvert avec votre banque même si vous n’en avez pas besoin, vous serez en position de force.

Si vous êtes associés ou actionnaire, vous devrez faire rédiger un pacte d’associés, prendre assurance homme clef et une assurance associé.

Faites vérifier vos conditions de vente et vos contrats chez un avocat spécialisé

 

4- La politique commerciale

 

L’objectif N°1 au début est de développer  votre Chiffre d’Affaire. Pour cela, il est temps d’appliquer la stratégie commerciale que vous avez établi dans votre Business Plan.

Distribution

Action commerciale

Communication

Logistique vente

 

Attention à maitriser la croissance de votre entreprise sous peine de problème de trésorerie

 

Vérifier la santé financière de vos clients ou de vos fournisseurs en allant sur des sites spécialisés en diagnostique financier comme société.com, infogreffe…prendre éventuellement une assurance crédit.

Vous pourrez acheter des fichiers de prospect s pour envoyer de mailing ou prospecter avec des sites comme Kompass, France prospect…

 

 

4- La réalisation du tableau de bord

 

Pour une gestion efficace de votre entreprise, vous devrez établir un tableau de bord.

Pour cela il faudra élaborer un tableau de trésorerie réel pour ensuite examiner les écarts entre le réel et le prévisionnel que vous avez réalisé lors du Business Plan. Cet outil est extrêmement efficace car il vous permettra de perfectionner votre gestion et connaître d’une manière plus affinée les nouvelles prévisions financières.

Vous devrez vous construire des indicateurs que vous pourrez suivre dans le temps sur des périodes similaires (semaines, mois, année).

Exemple : CA, effectifs, commande, besoin en trésorerie

 

Vous pourrez par la suite appliquer des indicateurs sur le compte de résultat et le bilan.

 

 

 

 

.

Premiers pas dans l’entreprise
© 2017 JME Assurances et Conseil